samedi 11 avril 2015

PRESENTATION

LA CLOCHETTE DE MADAME
Une pièce en 2 actes
( 2 femmes- 1 homme- 1 voix off)
Genre : Comédie surréaliste avec un zeste d'humour noir.
Protégée à la SACD depuis le 2/05/2011
Durée : environ 75 minutes.

L'HISTOIRE : Une jeune domestique, fraîchement débarquée dans ses nouvelles fonctions, va peu à peu sombrer dans la folie à cause de l'usage abusif de la clochette de Madame. Celle-ci va se mettre à lui parler et à lui suggérer des choses dans le but de lui faire commettre l'irréparable.









COMMENTAIRES DE L'AUTEUR :

Cette pièce est librement inspirée de la chanson de Juliette Noureddine Maudite Clochette  sur l’album Mutatis Mutandis sorti en 2005. (Ci-contre)
Des extraits du texte sont présents ainsi que des clins d’œil à certaines autres chansons.
A l’écoute de « Maudite Clochette », j’ai eu l’image de cette servante, courant de long en large, de jardin à cour, en effectuant diverses tâches ménagères. Je me suis dit que ce serait un bon point de départ. J’ai développé la pièce en reprenant les personnages de la bonne et de Madame ainsi que les principaux couplets de la chanson.

Mais ne voulant pas faire un copier-coller du texte, j’ai aussi renforcé le personnage de Monsieur, à peine évoqué, et surtout imaginé une voix off pour la clochette, ce qui accentue, dans certaines scènes, le caractère schizophrénique de la bonne. Ces rajouts donnent évidemment lieu à des situations qui ne sont pas dans la chanson.

« Journal d’une femme de chambre » de Gustave Mirbeau et l’adaptation cinématographique de Luis Bunuel ont eu aussi une influence moindre mais palpable,sur cette pièce qui traite de la servitude et d’une certaine bourgeoisie qui a, je l’espère, disparu.
Si vous connaissez des domestiques et des aristocrates de cet acabit, veuillez, je vous prie, alerter les services sociaux les plus proches et le plus rapidement possible.


Vidéo Maudite clochette